Skip to content
Fill 1
Étude de Cas
23 Juin 2021

Comment le cinéaste Rogier Kappers utilise Amberscript dans la production de son nouveau documentaire.

Topics
Sous-titres automatiques

Comment le cinéaste Rogier Kappers utilise Amberscript dans la production de son nouveau documentaire. Il avait l’habitude d’engager des étudiants et des transcripteurs pour transcrire manuellement ses interviews afin de pouvoir trouver les meilleures citations et intrigues. Désormais, il utilise Amberscript, qui convertit automatiquement ses interviews en texte. Il utilise l’éditeur Amberscript pour mettre en évidence les citations frappantes, pour trouver une intrigue captivante et pour générer des sous-titres automatiques et ainsi trouver les pépites parmi des centaines d’heures de vidéo et d’audio.

À propos de Rogier Kappers

Rogier Kappers est un réalisateur et producteur de documentaires néerlandais renommé. Il a 25 ans d’expérience dans la création et la production de documentaires de haute qualité. Son documentaire le plus célèbre, Lomax The Songhunter, lui a valu le Golden Calf (le plus grand prix cinématographique néerlandais) et une nomination aux Emmy Awards.

Actuellement, Rogier Kappers produit “Glass”, une histoire sur son rêve de devenir un musicien de rue.

La transcription – Trouver l’aiguille dans la botte de foin

Lorsqu’ils créent des documentaires de grande qualité, les réalisateurs et les producteurs passent généralement de longues heures à mener des conversations et des entretiens afin de recueillir des informations qu’ils pourront utiliser pour construire un scénario percutant. En général, seule une petite partie des conversations est utilisée dans le film final et il est fastidieux de trouver ces fragments qui font la différence entre un simple documentaire et une œuvre d’art primée. C’est comme trouver une aiguille dans une botte de foin.

La transcription des conversations permet de se souvenir des citations, de trouver des fragments d’audio et de vidéo afin de construire une intrigue qui capte l’attention des téléspectateurs. Dans les transcriptions, les éléments les plus convaincants sont mis en évidence. Ensuite, ces éléments audio et vidéo sont assemblés dans la version finale du documentaire.

Transformez vos audio et
vos vidéos en texte et en sous-titres

  • Service à la demande de haute précision
  • Des prix compétitifs et des délais d’exécution rapides grâce à l’intelligence artificielle.
  • Téléchargez, recherchez, modifiez et exportez en toute simplicité.

Transcription Manuelle ou Automatique

Pour ses précédents documentaires et projets, Rogier Kappers avait l’habitude d’engager des étudiants et des transcriptions pour l’aider à transcrire des centaines d’heures de matériel audio et vidéo. Ce processus était un projet complexe en soi, car il fallait gérer plusieurs transcripteurs pour qu’ils travaillent ensemble. Lorsque tant de personnes sont impliquées, il est difficile de gérer les délais, de générer des transcriptions standardisées et de maintenir un haut niveau de qualité, a indiqué Rogier Kappers. En plus de cette complexité, la transcription manuelle peut être coûteuse et nécessite généralement 4 à 5 heures de travail par heure d’interview.

Pour son dernier documentaire, Rogier Kappers a commencé à utiliser Amberscript.

Amberscript fournit des transcriptions générées automatiquement en une fraction du temps que prennent les transcripteurs manuellement. Rogier Kappers peut ainsi faire défiler rapidement de longues conversations pour se rafraîchir la mémoire et trouver les fragments utiles pour le documentaire. La fonction de recherche permet de retrouver les moments des conversations où un sujet crucial est abordé. “Amberscript change la façon dont on peut aborder la transcription. Avant la transcription automatique, vous deviez écouter encore et encore l’audio pour arriver au bon moment dans une conversation. Maintenant, il vous suffit de cliquer sur la fonction de recherche et vous avez une vue d’ensemble !”.

Qui plus est, la transcription automatique permet d’économiser beaucoup de temps, de stress et d’argent. Pour transcrire tout son contenu, Rogier Kappers ne paie désormais qu’une fraction du coût qu’il budgétisait pour ses documentaires précédents.

“Bien qu’elle ne soit pas encore parfaite à 100%, la transcription automatique est toujours meilleure que la façon dont nous faisions la transcription auparavant” indique Rogier . “C’est définitivement plus rapide et moins cher. De plus, c’est beaucoup moins de travail pour vous, car vous n’avez pas à gérer tous les transcripteurs, vous n’avez pas à payer une agence, mais vous pouvez toujours trouver tous les éléments pertinents dans votre contenu audio et vidéo.

Outre le cinéaste Rogier Kappers, nous fournissons également nos services à SkyHigh TV, lisez ici comment nous procédons !

Nos services vous permettent de créer du texte et des sous-titres à partir de fichiers audio ou vidéo.

* Téléchargement de fichiers audio ou vidéo
* Conversion automatique ou manuelle de la parole en texte
* Edition et exportation de texte ou de sous-titres