Êtes-vous un étudiant qui fait de la recherche qualitative? Vous avez déjà enregistré et transcrit des entretiens pour votre mémoire ou un projet? Si c'est le cas vous avez maintenant besoin de savoir comment bien utiliser votre transcription. La prochaine étape de votre parcours est le codage qualitatif. Dieu merci, c'est beaucoup plus facile qu'il n'y paraît. Si vous associez le mot «codage» à HTML5 ou à des outils similaires, respirez, ce n’est pas le cas. Le codage d'un entretien est beaucoup plus simple et en 10 minutes, vous saurez vous en tirer, théoriquement et pratiquement.

 Commençons par comprendre ce que nous entendons par codage dans la recherche qualitative, quelles sont les usages et quelles sont les différents types. Un code peut être n’importe quel signe (numéro, chiffre, symbole, mot, phrase) que vous attribuez à une partie de votre texte, qui représente un certain thème. Généralement, un code doit être précis et résumer l’idée principale d’un thème donné. Prenons un exemple simple et imaginons un article sur les différents points de vue sur la culture américaine. Bien que ce sujet soit assez large et puisse être codé de nombreuses manières différentes, nous avons opté pour considérer «la culture américaine comme« le rêve américain » pour rester simple.

Exemple: la culture américaine repose en grande partie sur la notion de «rêve américain». Ce concept implique un idéal social dans lequel tout le monde est capable de réussir grâce à un travail acharné. 

Le codage de vos données vous aide à identifier les principaux points d’intérêt dans vos documents de recherche. De plus, le codage facilite l'organisation de grandes quantités d'informations et permet la partage avec d'autres personnes.

Quels types de codage existent ?

Il existe 2 approches pour coder vos données : l'approche inductive et l'approche déductive. Si vous avez un ensemble d'idées et d'hypothèses qui guident votre recherche, vous pouvez développer des catégories de codage préliminaires et les rechercher dans les données de votre entretien. De cette façon, vous testez la théorie et utilisez donc une approche de codage déductif. Si vous démarrez votre processus de codage à partir de zéro et que vous essayez d'identifier des thèmes pour créer une théorie, vous utilisez un codage inductif. Quelle que soit l’approche que vous utilisez, la procédure de codage reste en grande partie la même. 

Comment appliquer un codage qualitatif à l'aide d’un logiciel ?

Avant de poursuivre, il y a un point important à souligner. Vous n'êtes pas obligé d'utiliser le logiciel pour effectuer un codage qualitatif. Toutes les étapes mentionnées ci-dessous peuvent être effectuées à l'ancienne, à l'aide d'un stylo et du papier. Le logiciel offre une commodité supplémentaire et permet potentiellement de gagner du temps, mais ce n’est pas essentiel. 

Il est temps de vous montrer comment faire pas à pas pour coder des entretiens. Dans notre exemple, nous utilisons un progiciel appelé QDA Miner Lite (téléchargeable gratuitement). Cependant, ces étapes sont également très similaires pour d'autres outils. Si vous souhaitez utiliser d'autres outils d'analyse de données qualitatives, consultez cette article pour plus d’informations.

Tout d’abord, ouvrez QDA Miner, créez un nouveau projet et sélectionnez le fichier sur lequel vous voulez travailler. 

Dans notre cas, nous allons utiliser un modèle d’une transcription d’un entretien d’embauche. Dans cet exemple, nous avons choisi une catégorie de codage large appelée «Caractéristiques du candidat». C’est ensuite divisé en plusieurs codes plus précis, tels que «Motivation personnelle», «Qualification» et «Persévérance». 

En fonction de la méthode de recherche soit vous recherchez un texte qui correspond à vos codes, soit vous développez des codes en fonction des modèles et des corrélations que vous avez trouvés dans le texte. 

-Allez dans Code → Add → Choisissez un nom de code et une catégorie (“Under”) (“Under”)

-Vous pouvez mettre en évidence vos codes dans différentes couleurs

Lorsque vous avez terminé, votre fichier devrait ressembler à ceci.  

Bien joué ! Si vous avez bien codé tous les thèmes que vous souhaitez aborder dans votre étude, analysez-les. Recherchez des corrélations, des schémas et des incohérences et formez une conclusion significative.

Que puis-je faire pour analyser mon texte ? (Conseils bonus)

1) 1) Vous voulez peut-être rechercher certains mots et expressions et leur attribuer un code spécifique. 

-Allez dans Retrieval → Text Retrieval → Tapez votre mot ou votre phrase dans “Search for text”

-Assurez-vous que l'unité de recherche est réglée sur "sentence"

2) Vous pouvez également faire l’opposé et rechercher des phrases contenant un code spécifique. 

-Allez dans Retrieval → Coding Retrieval →Choisissez le code (s) de votre choix

-Exécuter la recherche

-Vous pouvez également varier les conditions de recherche

3) Vous pouvez évaluer combien de fois un code spécifique a été utilisé.

-Allez dans Analyze → Coding Frequency → Select the codes

QDA Miner générera un tableau simple qui vous indiquera le nombre de fois et le % de l'utilisation des codes. 

Et après ? 

Si vous avez lu jusque-là, vous devriez avoir une idée de base du codage qualitatif théorique et de la façon dont il est mis en œuvre dans la pratique. Nous espérons que vous pourrez utiliser ces conseils pour coder vos propres entretiens. Et si ce sujet a suscité votre intérêt et que vous souhaitez devenir un véritable professionnel du codage, le livre “The Coding Manual for Qualitative Researchers” est fortement recommandé.. 

Si vous n'avez pas encore la transcription de votre interview, faites-la automatiquement en quelques minutes avec AmberScript. Découvrez nos offres ici