Êtes-vous étudiant et vous devez interviewer quelqu'un pour votre mémoire ou pour un projet de recherche ? Vous vous sentez nerveux et vous ne savez pas par où commencer ? Dans ce court article, nous vous donnerons les meilleurs conseils et astuces pour tirer le meilleur parti de votre entretien. Les conseils sont divisés en 3 catégories : avant l'entretien, pendant l'entretien et après l'entretien.

Avant l'entretien :

1) Trouvez un endroit à l’intérieur approprié pour un entretien. Assurez-vous que l'endroit est calme et privé. Sinon, votre interlocuteur ne se sentira pas à l'aise et vous prenez le risque d'avoir un mauvais enregistrement audio.

2) Testez votre équipement au préalable. Que vous utilisiez un téléphone, un dictaphone ou un microphone, testez-le avant de l'utiliser à l’entretien. Vous ne voulez pas perdre votre professionnalisme aux yeux de la personne interrogée, alors préparez-vous bien.

P.s - Vous n’avez pas encore du bon matériel pour enregistrer ? Consultez ce guide

3) Décrivez brièvement comment vous allez traiter les données recueillies lors de l’entretien. Si vous enregistrez une interview, assurez-vous de demander la permission à la personne interrogée !

4) Décrivez rapidement la structure et les sujets clés qui seront abordés lors de l'entretien. En outre, n’oubliez pas de mentionner sa durée et essayez de ne pas dépasser cette limite de temps.

Au cours de l'entretien :

5) La mémoire humaine n’est parfaite. Si possible, enregistrez l'entretien au complet et prenez des notes

6) Si vous souhaitez obtenir des informations riches sur le sujet que vous étudiez, vous devez éviter de poser des questions dichotomiques (réponse par oui ou par non)

7) TOUJOURS rester calme et neutre. Vous êtes le chercheur qui ne fait que collecter les données. Évitez les jugements personnels, les critiques et les fortes réactions émotionnelles, malgré ce que dit la personne interrogée.

8) Faites en sorte que vos questions soient simples et précises. Adaptez votre style de langue à celui de la personne interrogée et n’utilisez par de jargon.

9) Évitez les questions à double volets - les questions qui soulèvent deux sujets, mais ne permettent qu'une seule réponse. Par exemple : dans quelle mesure êtes-vous satisfait de la qualité de l’enseignement et des installations sur le campus de votre université ?

Après l'entretien :

10) Assurez-vous de remercier la personne interrogée pour son temps et sa contribution. S’il / elle a des questions ou est intéressé par les résultats  de votre projet, laissez vos coordonnées.

Conseil bonus : que faire après l’entretien ? Des heures et des heures perdues à transcrire l’enregistrement ? Plus maintenant !  Nous avons développé un logiciel de transcription puissant qui fera le travail pour vous avec une précision de 95% ! Pour en savoir plus sur nos services de transcription, cliquez ici.

P.S. : Si vous voulez apprendre comment améliorer la qualité de votre enregistrement, cet article vous donnera des conseils utiles !